comment pecher la carpe 8 astuces

Comment pêcher la carpe ? – 8 astuces pour débuter

Rate this post

Bien que la carpe ait été autrefois considérée comme un poisson brut et une mauvaise proie pour les pêcheurs sportifs, la communauté des pêcheurs à la ligne commence progressivement à apprécier les défis qu’offre la pêche à la carpe. Ces poissons présentent de nombreux comportements communs à la perche truitée, ce qui peut mettre à l’épreuve les compétences des pêcheurs à la ligne, même les plus expérimentés. 

Que vous soyez un pêcheur débutant ou que vous cherchiez à changer votre façon de pêcher, voici quelques conseils pratiques et techniques pour vous aider à vous lancer dans la pêche à la carpe et à augmenter vos chances de faire des prises

Avant de débuter il faut absolument que vous en sachiez plus sur le poisson que vous allez pêcher ! 

QU’EST CE QUE LA CARPE ?

Originaire d’Europe et d’Asie, la carpe commune est depuis longtemps une source de nourriture de base pour de nombreuses communautés. 

Ce mangeur de fond est un poisson robuste, capable de prospérer dans diverses conditions. Il peuple fréquemment les lacs, les rivières et on en retrouve aussi en étang. En tant que plus grand membre de la famille des vairons, la carpe est apparentée au poisson rouge, avec un grand corps arrondi, une nageoire dorsale allongée, une queue fourchue et des barbillons autour de la bouche. Selon l’espèce et l’emplacement de la carpe, sa coloration peut aller du vert profond au doré vif. 

Les carpes atteignent une taille d’environ 75 cm et pèsent de 4 à 6 kg . Cependant, elles sont connues pour peser entre 10 et 15 kg, et des monstres de plus de 30kg sont parfois observés. 

Voilà pour un petit récapitulatif sur la carpe, si vous souhaitez en savoir plus, allez jeter un œil à notre article vous détaillant tout ce qu’il faut savoir sur la carpe.

8 CONSEILS POUR PÊCHER LA CARPE

Nos huit conseils simples vont vous aider à pêcher ces poissons polyvalents : 

A quel moment pêcher la carpe ?

Avant de partir les yeux fermés à la pêche à la carpe, on peut se poser la question suivante : y-a-t-il un meilleur moment dans la journée pour pêcher la carpe

En hiver, les carpes se rendent dans les zones d’eau peu profondes, car les rayons du soleil chauffent la température de l’eau plus rapidement. 

En été, on les trouve également en train de se prélasser avec la chaleur de midi dans ces mêmes zones, mais elles restent toujours près du bord des eaux plus profondes pour leur sécurité. On peut les trouver autour de n’importe quelle structure typique où l’on trouve également des poissons-chats.

La carpe peut être pêchée toute l’année, bien que ce soit plus difficile pendant les mois très froids, car son métabolisme est plus lent à cette époque de l’année et elle a tendance à ne pas manger autant ou aussi souvent que pendant les saisons plus chaudes.

Traditionnellement, les meilleurs moments de la journée pour attraper des carpes sont tôt le matin, tôt le soir ou la nuit, bien qu’elles puissent être attrapées à tout moment de la journée. Elles se nourrissent de manière plus agressive pendant l’obscurité et c’est pourquoi l’aube et le crépuscule sont les moments les plus propices.

Où pêcher la carpe ?

Comme vous avez pu le lire dans les sections précédentes, les carpes sont des poissons que l’on retrouve dans différents milieux : les lacs, les rivières ou encore en étang.

Mais comment les trouver dans de telles étendues d’eau ?

Les carpes ont tendance à rester dans les eaux troubles et à s’effrayer facilement lorsque l’eau est claire. Ces poissons préfèrent également les eaux plus chaudes, alors cherchez dans les zones au bord du rivage, des bras morts et des canaux latéraux ou encore dans les zones avec des eaux boueuses ou une végétation dense. Les carpes passent la plupart de leur temps à se nourrir d’insectes parmi la végétation aquatique. 

Le début de matinée est, comme on l’a dit, l’un des meilleurs moments pour pêcher les carpes. Regardez le long des berges pour repérer l’eau boueuse caractéristique et le sillage à la surface de l’eau dû aux mouvements des poissons. 

Une fois que vous avez trouvé votre poste, il est temps de déterminer comment vous installer dans les meilleures conditions.

Choisissez le bon appât

Les carpes sont omnivores et se nourrissent de plancton, d’insectes et de larves, ainsi que de tiges de plantes tendres et d’herbes de rivière, ce qui rend l’appâtage relativement facile. La bouillette est l’appât préféré de la plupart des pêcheurs de carpes. L’odeur de la farine de poisson contenue dans les bouillettes rend les carpes sauvages. Cependant, dans les zones fréquemment pêchées, les carpes peuvent associer les bouillettes à un danger et éviter cet appât. 

=> Retrouvez notre recette simple de bouillette faite maison

Heureusement, il existe un appât moins cher et plus facile que les carpes attaquent toujours : le maïs doux. Le maïs doux en conserve possède la bonne combinaison de saveurs salées et sucrées que les carpes trouvent irrésistible, et les grains de maïs sont faciles à enfiler directement sur votre hameçon. Vous n’avez donc pas besoin de vous embêter avec un montage en cheveux

Si la question du montage pour la pêche à la carpe vous intéresse, allez immédiatement jeter un œil à notre article détaillant les meilleurs montages de carpe de 2021.

Après la technique d’appâtage, parlons désormais du matériel.

Installez votre canne et votre moulinet

La pêche en rivière implique généralement de lancer sur de courtes distances. La longueur idéale de la canne à pêche est donc d’environ 1,2 à 2 mètres. C’est une longueur idéale pour pêcher dans les espaces restreints le long des rivages et de la végétation. Pour les plans d’eau plus grands, des étangs par exemple, optez pour une canne de 2,5 à 3,5 mètres pour un meilleur lancer à longue distance. 

=> Faites le choix de votre canne avec notre sélection des meilleures cannes à carpes en 2021

Le moulinet le plus populaire pour la pêche à la carpe est un moulinet à tambour alimenté en appâts qui fonctionne avec deux systèmes de traînée.

=> Découvrez notre comparatif des meilleurs moulinets pour la pêche à la carpe en 2021 

La ligne monofilament convient à la pêche à la carpe, car elle coule bien dans les eaux à faible courant. Cependant, la plupart des pêcheurs trouvent que la ligne tressée est plus durable et inélastique, ce qui vous permet de mieux rester en contact avec le poisson. 

Pour vous faire une idée, allez voir notre article sur le choix de la ligne pour la pêche à la carpe.

Pour gagner de la distance ou pour récupérer un poisson, vous aurez surement besoin d’aller dans l’eau. Pour cela vous aurez besoin de matériel spécifique : les cuissardes (ou waders en anglais).

=> Jetez un œil à notre classement des meilleures cuissardes de pêche en 2021

Évitez les hameçons brillants

Les carpes ont une excellente vue, et l’éclat d’un hameçon brillant peut les dissuader de frapper votre appât. Utilisez des hameçons camouflés ou sombres spécifiques à la pêche de la carpe.

Utilisez un rod-pod

Bien que les carpes soient connues pour manger presque tout, elles ont tendance à être hésitantes lorsqu’elles se nourrissent et s’effraient facilement. De légères secousses le long de votre ligne de pêche peuvent alerter un banc de carpes de votre présence et ruiner vos chances d’en attraper une. 

Un rod-pod est un matériel primordial qui peut éliminer la plupart des mouvements de votre ligne (ou vos lignes si vous en possédez plusieurs). Les rod pods maintiennent votre canne à l’angle précis dont vous avez besoin, permettant à la ligne de se dérouler avec une résistance minimale. Vous pouvez également trouver des supports pour plusieurs cannes, ce qui vous permet de mettre en place plusieurs montages et d’augmenter vos chances d’obtenir une touche.

=> Faites votre choix parmis notre sélection des meilleurs rod pods pour la pêche à la carpe en 2021

L’amorçage de l’eau

L’amorçage de l’eau est un moyen traditionnel pour les pêcheurs d’attirer les carpes vers leur hameçon. Il existe une multitude de façons d’amorcer l’eau pour les carpes, mais la clé de toute méthode d’appât est d’éviter de trop nourrir le poisson. Une carpe au ventre plein a peu de chances d’attaquer votre appât. 

La façon la plus simple d’amorcer est de jeter quelques poignées de ce que vous utilisez comme appât sur le dessus de l’eau où les carpes se nourrissent. Si vous utilisez des bouillettes, vous devrez peut-être les écraser légèrement pour une meilleure répartition

Pêcher au feeder

La pêche au feeder est l’une des techniques qui peut vous aider à attraper des carpes plus facilement. Cette méthode populaire consiste à utiliser une boule d’amorce fixé sur le fil de la ligne ou encore d’utiliser des sacs PVA dissolvables ou en maille remplis d’amorce. Vous pouvez créer votre propre amorce en utilisant de la chapelure, de la gelée et du maïs sucré pour cacher votre hameçon et votre appât. 

L’appât se détache légèrement dans l’eau pour amorcer la zone. 

Maintenant que vous avez toutes ces astuces de bases en main, qu’attendez-vous pour vous lancer ? Les carpes n’attendent que vous (ou justement ne vous attendent pas là où vous irez les chercher) ! 

N’hésitez pas à nous donner en commentaire VOS meilleures astuces de pêches afin d’aider tout débutant. Nous pourrons alors partager vos idées dans de prochains articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.